Météo / Météorologie LA METEOLOGIE (VERSION RAPIDE)
Arc-en-ciel
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Foudre & éclair
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Mousson
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Neige & grele
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Nuages
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Orage
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Precipitations
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Rechauffement climatique
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Tempête
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Tonnerre
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Vents
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Verglas
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...


TEMPETE

Même si la tempête qui toucha la France en 1999 était un cas exceptionnel de violence, Météo France recense chaque année environ 15 tempêtes dans l'Hexagone. Mieux vaut donc être bien informé pour pouvoir y faire face.

Mais qu'est-ce donc vraiment qu'une tempête ?

Une tempête naît dans un centre de basses pressions atmosphériques. Selon l'hémisphère où elle se situe, elle fera tourner des vents violents autour de ce centre dépressionnaire dans le sens des aiguilles d'une montre dans l'hémisphère nord, et dans le sens opposé dans l'hémisphère sud.

Une tempête correspond à l'évolution d'une perturbation atmosphérique ou dépression atmosphérique - un phénomène naturel visant avant tout à équilibrer les différences de températures dans l'atmosphère via les vents - lorsque deux masses d'air aux caractéristiques distinctes (température et teneur en eau) se rencontrent. De cette confrontation vont naître des vents pouvant être très violents.

En fonction de leur vitesse, l'échelle de Beaufort nous permet de déterminer le type de dépression auquel la zone est confrontée. On parle de tempête lorsque la vitesse des vents atteint les 89 km/h soit le degré 10 de l'échelle de Beaufort. Pour comparaison, un ouragan est déclaré quand il franchit le degré 12 ! Il faut savoir qu'une tempête sur dix est considérée forte en France si 20 % des stations départementales enregistrent un vent maximal instantané quotidien supérieur à 100 km/h.

Une tempête vient généralement de pair avec de violents orages et de fortes précipitations, ce qui lui confère un caractère dangereux pour l'homme (incendies…). Les tempête sont en quelque sorte pour l'Europe ce que les cyclones sont pour les zones tropicales, en moins violentes cependant.

La tempête cesse dès qu'elle perd contact avec le front froid qui l'alimentait. Le front chaud qui n'est alors plus compressé peut à nouveau s'élever, puis perdra en intensité et se dissipera, laissant retomber l'humidité emprisonnée.

Tempête, cyclone, le même phénomène ?

La tempête n'est pas tout à fait comparable aux cyclones. Tout d'abord, une tempête se déplace en moyenne à 90-100 km/h, alors qu'un cyclone dépasse rarement les 20-30 km/h. De plus, comme on l'a vu plus haut, une tempête naît de la friction de contrastes thermiques qu'elle veut rééquilibrer, alors qu'un cyclone est issu de l'évaporation et de l'échauffement de l'eau de mer. Enfin, les tempêtes ne tournent pas autour d'un œil comme un cyclone, elles s'organisent d'une manière asymétrique près des fronts froids et chauds.

PREVISION METEO - AFRIQUE METEO - HOROSCOPE - COPYRIGHT © METEOROLOGIE