Météo / Météorologie LA METEOLOGIE (VERSION RAPIDE)
Arc-en-ciel
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Foudre & éclair
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Mousson
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Neige & grele
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Nuages
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Orage
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Precipitations
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Rechauffement climatique
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Tempête
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Tonnerre
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Vents
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...
Verglas
Petite description du phénoméne météo phénoméne météo météo phénoméne météo ...


TONNERRE

" Tonnerre de Brest " disait en ronchonnant le Capitaine Haddock, célèbre compagnon de Tintin ! Cette référence au bruit des canons de la ville parle d'elle-même. Quand le tonnerre gronde, il ne le fait pas à moitié !

Mais d'où vient ce fameux tonnerre ?

Le tonnerre est une conséquence de la foudre. Tout au long de sa trajectoire et en quelques millièmes de seconde, l'éclair chauffe l'air autour de lui, le portant à des dizaines de milliers de degrés. Cette élévation subite de la température provoque une subite dilatation du canal d'air entourant l'éclair suivie d'une compression tout aussi importante. De ces brutales variations de volumes naît une onde sonore que l'on nomme couramment les " grondements ".

L'onde acoustique provoquée ressemble souvent à un bruit sec ou un roulement sourd. Ce bruit n'est audible qu'à une vingtaine de kilomètres seulement, contrairement à un éclair que l'on peut apercevoir de loin. Il est ainsi courant de voir la foudre de loin, mais de ne pouvoir entendre le tonnerre !

Comment positionner un orage ?

La lumière de l'éclair parcourt 300 000 km/s. Le son quant à lui est bien moins rapide, avec une vitesse de déplacement de seulement 337 m/s. Pour savoir où se situe un orage, il suffit de multiplier par 330 les secondes qui séparent l'éclair du tonnerre !

PREVISION METEO - AFRIQUE METEO - HOROSCOPE - COPYRIGHT © METEOROLOGIE